François Fillon au pays du Québec pas libre.

Publié le par Didier B

Notre bon premier ministre, François Fillon, en visite au Québec pour les célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec, fait la une de la presse canadienne. A deux reprises, il a froissé les canadiens à propos de la souveraineté de la province du Québec, ce qui n'est pas si mal pour un homme qui a fait de la politique son métier.

Je vais maintenant vous conter une anecdote. Il y a une quinzaine d'années, lors que mon premier voyage au Québec pour visiter un de mes cousins, j'ai eu l'occasion d'être invité par une famille de québécois pure laine. Bien entendu, au cours du repas (barbecue dans le jardin), la question de ce que je pensais du Québec est venue naturellement. Et moi, tout fier de narrer mes pérégrinations à Chicoutimi ou dans les Laurentides, j'ai conclu en disant : "En bref, j'adore le Québec, c'est un très beau pays !". Mes hôtes ont souri, approuvant de la tête et le repas à continué.
Après le repas, mon cousin m'expliqua que lorsqu'on est invité chez des québécois, il y a une chose qu'on devait à tout pris éviter d'amener sur le tapis et c'était la question de la souveraineté. Parler du Québec comme d'un pays pouvait plaire (si les hôtes étaient souverainistes, comme ce soir là), mais aussi grandement déplaire (si par hasard les hôtes étaient fédéralistes). Et de me citer en exemple les bagarres récurrentes à la Saint Jean-Baptiste (la fête du Québec) entre les deux "factions".

François Fillon n'ayant pas de cousin vivant au Québec, il a commis la même erreur que moi il y a 15 ans alors qu'il était invité chez les québécois. Comment pouvait-il savoir ? Comment un homme qui ne pratique la politique que depuis 27 ans pouvait-il connaître ce "détail" historique ? On peut difficilement en vouloir à un homme qui n'a jamais été Ministre des Affaires Étrangères, n'est ce pas ?
Quant aux explications alambiquées qui lui servent d'excuses, "Chez moi, un pays, c'est un endroit où il y a des paysans", on peut y reconnaître le bon sens de l'agriculteur sarthois. En revanche, je ne sais pas si cette excuse plaira aux millions d'habitants des zones urbaines du Québec, qui n'ont pas du voir de tracteurs et de charrues depuis très longtemps (a part peut être les cultivateurs de fraises de l'Ile d'Orléans, mais ce n'est pas urbain...).

J'espère que Jean-Pierre Raffarin ne va pas trop gronder son successeur à Matignon, lui qui faisait la leçon à Ségolène Royal sur ce qu'elle
pouvait ou ne pouvait pas dire sur le territoire d'une nation étrangère.
D'autant que notre François à trouvé le moyen de rajouter une seconde couche en faisant référence au célèbre "Vive le Québec libre" du général de Gaulle. Là, la justification est tout aussi plausible : "Il n'est pas anormal, lorsque l'on vient évoquer le 400e anniversaire de la fondation de Québec, que l'on évoque aussi un événement historique qui a eu comme effet en France de braquer les projecteurs sur la relation franco-québécoise."

François Fillon a raison ; il n'est pas anormal d'évoquer un discours prononcé à Montréal à propos de la province du Québec lorsque l'on vient célébrer l'anniversaire de la ville de Québec. Pas anormal, non, mais totalement hors de propos !  Que devrions nous craindre si jamais la ville d'Oran décidait d'inviter François Fillon à une cérémonie quelconque ? Une référence au "Je vous ai compris" d'Alger ?

C'est aussi cela la rupture, en matière de relations internationales. D'un autre coté, ce n'est pas si grave ; Le Canada n'est pas un pays important : la preuve, c'est qu'il n'est pas inclus dans les plans d'Union pour la Méditerranée de Nicolas Sarkozy et que le premier ministre Stephen Harper n'est pas invité pour les cérémonies du 14 Juillet. Remarquez, il vaut peut être mieux : pour se venger, ce dernier trouverait bien le moyen de faire référence à l'indépendance de la Bretagne.

(A lire)


Publié dans Etranger

Commenter cet article

Didier B 07/07/2008 22:50

@JesseePas de quoi ! Et je passerais faire un tour

jessee 07/07/2008 13:09

Tout d'abord, un grand merci pour tes commentaires sur mon blog !!!Ensuite, merci encore du conseil, à propos de nos cousins d'outre atlantique, chez qui j'ai bien l'intention de me rendre un de ces jours !Très bonne journée à toiP.s : j'ai sorti une nouvelle rubrique sur mon Blog : la New wordologie, viens y jeter un oeil !

Didier B 07/07/2008 08:59

@Phil Oui, luttons ! @Olive Plus qu'hier et moins que demain ;-) @Pas Perdu Pas assez couillu pour oser @Rébus A dire des conneries, de temps en temps.

Rébus 06/07/2008 19:58

ça sert à quoi un Fillon ?

pas perdus 06/07/2008 19:51

Il a peut-être refusé d'assister au 14 juillet en compagnie d'Assad