Europe : le danger viendrait d'Irlande

Publié le par Didier B

En 2005, la France avait précédé les Pays-Bas dans le non à la Constitution Européenne chère à VGE. Après le coup de force du Congrès en 2007, les "nonistes", euro-sceptiques, souverainistes et anti-sarko de tous bords n'attendaient qu'une chose, un miracle.

Il viendra peut être d'Irlande, seul pays européen ou la constitution impose un référendum avant de pouvoir ratifier le type de traité qu'est le traité "simplifié" de Lisbonne.
Les irlandais semblent pencher de plus en plus vers le non ;  c'est du moins ce que tend à montrer un sondage réalisé recemment alors que le référendum doit se dérouler le 12 Juin prochain.

Va-t-on voir 1% de la population de l'Union Européenne mettre en panne le joli processus que nos élites avaient préparé pour nous ? A titre personnel, je serais à la fois enchanté, car je n'ai pas goûté le déni de démocratie organisé par Nicolas Sarkozy avec le traité de Lisbonne et inquiet pour l'avenir, car malgré tout, la France ne peut pas "survivre" sans l'Union.

En tout cas, si ce n'est pas un signe pour nos dirigeants qu'il faut arrêter de prendre les électeurs pour des cons...

Source

Publié dans Polémiquons partout

Commenter cet article

marc d Here 09/06/2008 09:39

Le NON Irlandais serait une mauvaise nouvelle pour l'Europe et les européens. On peut penser que les Irlandais ne se laisseront pas aller à cette sottise.

Didier B 07/06/2008 19:42

A l'initiative de Didier Goux, Monseigneur Vingt Quatre dira quelques mots pendant la messe à Notre Dame de Paris, demain matin.Prions ensemble, mes frères et soeurs, pour la victoire du non au référendum irlandais, qui nous donnera de quoi remplir nos blogs "politiques" pendant quelques mois et qui nous fera bien rigoler aussi...Amen

Didier Goux 07/06/2008 15:18

Prions pour que le "non" l'emporte... même si ça ne sert à rien ! Ce serait vraiment superbe.

Rébus 06/06/2008 18:51

Si l'Irlande dit non, j'attends avec impatience les commentaires des July et autres

Olive 06/06/2008 18:36

Moi aussi j'en ai parlé aujourdhui, voilà un pays vivant en démocratie, car leur constitution oblige le référendum, nous Sarko a eu peur, mais ça serait cool que le non de l'irlande passe juste avant la prise de présidence de Sarko à l'europe !!!