Christine Boutin réinvente le logement...

Publié le par Didier B

On ne peut pas toujours critiquer toutes les actions du gouvernement Fillon et du président Sarkozy, même moi. Il faut reconnaître que, parfois, certaines de leurs initiatives ont du bon, voir même du très bon.
Hier, Christine Boutin, ministre du logement et de la ville, recevait 4 rapports sur le logement en Ile de France. Ce que l'on doit retenir de ces rapports, c'est essentiellement qu'il va falloir construire près de 60.000 logements par an en dans la région Ile de France pour palier à la pénurie.

Christine Boutin est d'accord avec l'ensemble des conclusions. Les communes ne construisent pas assez de logements. On va donc leur fixer des objectifs, par l'intermédiaire des communautés de communes ou des communautés urbaines et, si les objectifs ne sont pas atteints, des sanctions financières pourront être envisagées. De plus, la ministre évoque l'idée que l'état pourrait aider les maires "vertueux". Et accessoirement, les partenariats public-privé pourraient s'étendre.

C'est bien non? Eh ben, revenez un peu sur terre... Les idées que les rapports présentent existent déjà dans la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) votée en 2000 et en application depuis 2002. Tout est déjà dedans : les objectifs par commune, les sanctions financières, tout... Les préfets ont même le droit de passer outre les mairies si celles ci ne respectent pas leurs objectifs.

Le gouvernement essaye donc, comme pour l'entrée de l'étude de l'esclavage dans les programmes d'école primaire, de nous faire croire qu'il invente un truc nouveau, alors que cela existe déjà depuis longtemps.
Encore faudrait-il, pour la loi SRU, qu'elle soit appliquée et que le gouvernement, qui est chargé par la Constitution de faire appliquer les lois de la république, se bouge un peu les fesses. Mais, comme je le disais déjà en février dans un autre article, le gouvernement ne fait rien pour obliger les maires à respecter la loi.

Alors, ce n'est pas une nouvelle loi qui changera quoi que ce soit au problème du logement. Enfin si... L'introduction des partenariats public-privé permettra a des entreprises dont le seul objectif est de gagner de l'argent (et pas de faire du social) de s'introduire encore plus dans le logement social.
Celui ci est déjà menacé par la libéralisation de la distribution du Livret A, et ce ne sont pas les "nouvelles" idées soutenues par Madame Boutin qui arrangeront l'affaire.

Décidément, Christine Boutin est digne d'être membre de se gouvernement. Pour remplacer la maison Borloo à 100.000€ tout compris, elle a inventé la maison à 5€ par jour (soit 160.000€ au bout de 40 ans, terrain compris).
Et là, elle veut inventer quoi ?

Source

Publié dans Polémiquons à droite

Commenter cet article

Olive 14/05/2008 21:36

l'habitude de  ce gouvernement, on prend une idée ancienne et on remodernise un peu, pour à la fin rien de bon !!!

Rébus 14/05/2008 19:19

L'inflation, Diider, l'inflation