Je suis un homme (au naturel, en somme)

Publié le par Didier B

Et pan, j’ai été tagué… Merci à Nicolas J de ne m’avoir pas oublié. Tout a commencé par un billet de Laurent et la chaîne a suivi.
Alors, pour ne pas rompre cette magnifique initiative, voici mes réponses très privées à des questions dignes d’un journaliste de TF1 accueillant un ministre :

 

Mon fond de teint : Je n’en met pas. Je n’ai rien contre, mais je n’en voit pas l’utilité.

Un mascara : Je n’en met pas, mes cils sont très bien comme ils sont.

Une crème de jour : Bonne Gueule de Nickel, enfin quand je n’oublie pas

Ma marque fétiche de maquillage : Nickel (même si c’est pas du maquillage)

Un produit must : Un foie gras de chez Georges Bruck et un Gewurztraminer vendanges tardives, pour se maquiller l’intérieur aussi…

Mon parfum : Fahrenheit de Christian Dior

Mon magazine fétiche : L’Ordinateur Individuel

Tu pars sur une île déserte et tu emportes quoi (trois produits max, sans protection solaire ni rasoir) : Un panneau solaire photovoltaïque, un ordinateur portable et des mouchoirs pour pleurer parce qu’il n’y a pas de Wifi sur l’île en question.

La femme que tu admires pour sa beauté : Carole Bouquet

La femme dont tu envies le look : Aucune

Je me damnerais pour : Etre beau et con à la fois.

free music

 


Que signifie pour toi la féminité : Ne pas ressembler à Florent Pagny

Un dernier mot : Au suivant !

Ton adresse blog fashion/beauté préférée : Euh… Gala ?

 

Et pour la suite, Rébus, Olive et François vont devoir s’y coller aussi parce qu’il n’y a pas de raison.

Publié dans Le coin du Patron

Commenter cet article

Tietie007 12/05/2008 15:17

Bonne journée !

Jeffanne 11/05/2008 21:11

En passant par chez toi...J'oublie : le fond de teint, tu aurais un teint de pêche alors...Je retiens : la crème de jour qui me paraît super-efficace, contraingnante quand même par la constance des ses applications...J'ai noté : Fahreinheit : un soupçon classique Didier ??? oui, non ???J'ai l'eau à la bouche : devant le foie gras et le gewurzt... "vendanges tardives" qui plus est...  ah le joli gourmand gourmet.... La féminité : Florent Pagny... m'serait pas venu à l'idée la comparaison mais, tout bien pensé, tu as forcément raison.A toi aussi, merci pour ce moment de détente...

Marc 10/05/2008 23:38

Merci de bien vouloir laisser passer cet appel de simples salariés pour les retraites.-----------
Appel aux organisations syndicales sur la “réforme” des retraites.
Nous salariés du public et du privé, demandons que soit en préalable régularisées ces importantes questions, avant toute nouvelle réforme équitable des retraites.
1/ Sur les recettes exonérées, visées par la Cour des Comptes :
- La taxation immédiate des stock-options, qui, selon les termes du dernier rapport constituent "bien un revenu lié au travail, donc normalement taxable", qui ont ainsi entraîné une "perte de recette aux alentours de 3 milliards d'euros" ( année 2005). Ce rapport de la Cour des Comptes précise que : les 100 premiers bénéficiaires devaient toucher chacun une plus-value de plus de 500.000 euros et les 50 premiers de plus de 10 millions d'euros.
2/ Sur les dettes de l"Etat :
- Apurement de ses dettes, supérieures à 10 milliards d'euros, qu'il a cumulées à l'égard de la "Sécu" en ne compensant pas systématiquement les exonérations de charges (rapport Cour des Comptes).
3/ Sur les recettes de privatisations :
- Transfert des sommes non versées depuis 2002 vers le fond de réserve des retraites, comme la loi le prévoyait.
A savoir que ce fond était abondé à hauteur de 30 milliards d'euros en 2002. Il aurait dù étre à hauteur de 300 milliards en 2007, or 3% seulement des recettes de privatisations effectuées depuis ont alimenté ce fond de réserve.
4/ Sur les gains de la VAB, détournées des bénéfices du travail, vers les profits :
- 8,4 points de valeur ajoutée depuis 25 ans (référence INSEE), représentant pour la seule année 2006, 134 milliards d'euro, au détriment des bénéfices du travail.
Nous demandons avec force et en préalable également, pour des raisons de simple justice et d'égalité des citoyens devant la loi, de morale républicaine, que le régime spécial de retraite des parlementaires soit réformé, pour l'aligner sur les critères que ces derniers décident, votent et font appliquer aux autres régimes de retraites des citoyens.
A savoir :
1/ passage à 40 années de cotisations au lieu de 37,5 années pour les parlementaires.
2/ abandon du scandaleux privilége de la double cotisation qui ne se justifie en aucun cas, permettant aux parlementaires de bénéficier d'une retraite à taux plein au bout de 22,5 années seulement de cotisations.
Nous appellons pour toutes ces raisons, les organisations syndicales du public et du privé, à s'emparer avec force et résolution de ces questions, pour les faire valoir au nom des salariés.
Merci de bien vouloir signer, divulguer et faites connaitre cet appel SVP.N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation qui vous sera adressé.
Pour signer l'appel : http://www.ohfr-redir.com/1434

olive 10/05/2008 21:58

Voilà c'est fait !!!

olive 10/05/2008 21:12

Mince c'est quoi ce truc, je suis piégé, mais ça va pas bien ressortir son blog ce truc, bon je vais faire un essai