Une bière sur la terrasse

Publié le par Didier B

Internet, c'est bien. Si, si, j'en suis sur, car Nadine Morano n'aime pas Internet. Si elle n'aime pas, c'est que c'est bien et qu'il n'y a aucun défaut au système. Mais là, aujourd'hui, 8 Mai 2008, j'ai pas envie d'Internet.

En fait, j'ai plutôt envie de prendre une bière sur la terrasse de la maison de mes parents. Faut dire qu'on aime bien se retrouver ensemble, en famille, histoire de militer contre le gouvernement et ses réformes iniques.

Ma famille et moi-même sommes en effet de grands militants anti réformes :

Mon père, retraité de la RATP, contribue à creuser le trou de la branche maladie depuis qu'il a ce qu'on appelle pudiquement une ALD (Affection de Longue Durée).
Ma mère est une senior de moins de 60 ans, au chômage depuis 5 ans, mais qui n'a jamais connu le chômage des jeunes puisqu'elle a commencé à travailler à l'âge de 14 ans.
Moi, chômeur qui vit aux crochets des ASSEDIC après 21 ans de travail et ma soeur, parent isolé qui travaille à mi temps pour une misère à 1 heure de voiture de chez elle dans une maison de retraite les soutenons dans leur effort de miner les réformes.
Le problème d'être militant à ce point là, c'est que nous nous attendons à voir débarquer la police à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Normal, avec le nombre de casseroles que nous traînons...

D'un autre coté, on a du bol, on a des papiers en règle depuis 1715 (environ...) et la nature nous a dotés d'une pâleur de peau qui nous évite de subir des contrôles d'identité à tout bout de champ.

Bon, je vais aller la boire, cette bière, je l'ai bien méritée. Forcement, je vis dans une famille de fainéants profiteurs et c'est de plus en plus dur de supporter ce genre de malfaisants...

Publié dans Le coin du Patron

Commenter cet article

Peuples.net 09/05/2008 11:46

tchin

olive 09/05/2008 11:34

Bonne biére à toi, moi je préfére le pastaga, mais c'est dû à ma région.Content pour ton pére qu'il a eu sa retraite en temps normal à la RATP, car maintenant fini ce temps là et à cause de SArko !!!

Didier Goux 08/05/2008 22:49

Les déplacements dus aux guerres de religions ? Vous êtes certain de ce que vous dites ? Quelques massacres par-ci, par-là, certes, mais des dép^lacements ? Ou alors vous faisiez allusion à la révocation de l'Édit de Nantes par Louis XIV ? Mais, là  encore, il n'y a pa eu déplacement de population (au sens d'immigration), mais départ hors des frontières de quelques milliers de protestants, rien de plus. Globalement, la population française est restée stable du Ve au XIXe siècle (exception faite de l'attribution de la Normandie aux Sandinaves, au IXe.

Jeffanne 08/05/2008 21:31

Je n'ai lu ton texte que ce soir, mais bon, pour te remonter le moral, je trinque avec toi... et c'est bien pour te faire plaisir que je trinque à la "bière", j'aime pas trop.Allez courage, je dirais "t'es pas tout seul Didier" (une légère modif... je ne peux dire Jeff).Comme tu le dis... peut-on être sûre des ses origines si l'on cherche loin, loin (lol). Passe une bonne soirée.

Didier B 08/05/2008 21:02

@RebusGenetique? Ah, tiens, un nouveau test à inventer. @Didier GouxEt les saxons installés en Alsace aux alentours du 15e siècles? Et tous les déplacements dus aux guerres et particulièrement les guerres de religion? Cela n'avait rien à voir avec les déplacements qui ont suivis l'arrivée du chemin de fer, mais tout de même.Ceci dit, vous avez raison sur le point du changement de souveraineté, mes doigts ont fourchés.