UMP : Un tract qui en dit long.

Publié le par Didier B

Pendant son show du 24 avril dernier, Nicolas Sarkozy parlait brièvement des heures supplémentaires détaxées et redisait « Ca marche !». Pour justifier cette autosatisfaction, il parlait d’une augmentation de 28% des heures supplémentaires entre le 4e trimestre 2006 et le 4e trimestre 2007, grâce, selon lui, à la loi TEPA.

 

Cette augmentation de 28%, il la tient d’une enquête de la DARES, dont les premiers résultats sont disponibles ici.
Dans le même temps, l’UMP va éditer un tract ou il est redit que les heures supplémentaires « Ca marche !» et que, avec 4 heures supplémentaires de plus par semaine, on arrive à un 13e mois à la fin de l’année. L’augmentation est bien constatée par la DARES, le calcul de l’UMP est à peu près correct, ou est le problème ?

 

Le problème, c’est qu’on est encore très loin d’un 13e mois. En effet, au-delà de l’augmentation constatée de 28%, l’UMP et Nicolas Sarkozy oublient un petit détail : le nombre d’heures que cette augmentation représente.
Sur le 4e trimestre 2007, on atteint une moyenne de 8,4 heures par salarié, soit 0,7 heures par semaine (12 semaines sur 1 trimestres). Bien sur, ceci n’est qu’une moyenne. Cela veut dire que certains salariés ont fait plus que ça et d’autres… rien !

 

Autre petit souci, la DARES met en garde contre un phénomène qu’elle a remarqué, je cite : « Il apparaît notamment que les entreprises déclarant une durée hebdomadaire collective de plus de 35 heures omettaient sur les années récentes de déclarer à l’enquête une partie des heures supplémentaires régulièrement travaillées, dites « structurelles ». L’entrée en vigueur à partir du 4ème trimestre 2007 des mesures sur les heures supplémentaires de la loi en faveur du travail, de l’emploi et du pouvoir d’achat (TEPA) du 21 août 2007 a vraisemblablement réduit ce biais de sous déclaration à l’enquête… »

En clair, on déclare plus les heures supplémentaires aujourd’hui dans les entreprises où on en faisait déjà avant la loi TEPA, pour pouvoir bénéficier des réductions de charges. L’augmentation pourrait donc n’être qu’artificielle.

 

Bon, il est logique que ni Nicolas Sarkozy ni l’UMP ne se vantent de quelque chose qui ne leur est pas favorable.
Et les journalistes « indépendants », que font-ils ? Ils ne lisent jamais les notes de la DARES ? Ils n’ont pas de calculatrice à disposition ? Ah, non, ils sont trop occupés à annoncer la mort de Pascal Sevran…
Et on attend bien sur la réaction détaillée de l’opposition, mais la section socialiste de l’Ile de Ré nous informe que le PS réagira par voie de tract et affiches à partir du 5 mai.

 

En attendant, pendant 1 semaine, les français resteront avec l’idée que « Ca marche ». Et le fait est qu’on peut en douter. Ajoutons à cela que le dispositif coûte plus cher à l’état qu’il ne rapporte aux salariés qui en bénéficient…

 

Tiens, pour améliorer votre niveau de vie, vous pouvez toujours lire le tract de l’UMP sur son site. N’hésitez pas mais ne soyez pas surpris… c’est un mélange de réalité déformée, d’approximations et de mensonges éhontés. Quoi de surprenant ? C’est de la politique…

Publié dans Polémiquons à droite

Commenter cet article

Resistance 2012 28/04/2008 00:17

Vidéo en ligne !http://resistance2012.canalblog.com/archives/2008/04/28/8973705.html

Resistance 2012 27/04/2008 18:35

SarkoShow ! Le lapsus révélateur ! Je publie demain lundi sur mon blog le passage vidéo sous-titrée ;-) @ tout à l'heure lundi à partir de 0h10 La preuve en image, audio et sous-titres que tout le monde est
encouragé à reprendre largement et même télécharger pour archives ;-)

Rébus 27/04/2008 18:07

Le tract de l'UMP , au dessus de mes forces

Peuples.net 27/04/2008 16:01

surprenant comme explication,  il y'a quelque chose de lumineux dans ton papier