Répression sponsorisée.

Publié le par Didier B

Qu'il y ait un boycott des Jeux Olympiques de Pékin ou pas, que Nicolas Sarkozy se rende à la cérémonie d’ouverture ou pas, la vente continue pendant les travaux.
Ce ne sera une surprise pour personne, les Jeux Olympiques sont devenus une gigantesque opération commerciale. Quelques entreprises profitent de l’audience supposée des cérémonies et épreuves pour faire connaître ou faire mieux connaître leur nom.

 

Afin de faire de la publicité aux courageuses entreprises qui ont décidé de se lancer dans l’aventure, voici leurs noms :

 

1) Partenaires internationaux: Coca-Cola, Atos Origin, General Eletric, Kodak, Lenovo, Manulife, Mc Donalds, Omega, Panasonic, Samsumg, Visa, Audi (Volkswagen Porsche).

2) Partenaires français: Adidas, EDF, Française des jeux, Publicis, Orange, Tarkett, Groupe Accor (Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure, Adagio, Ibis, Formule 1, Tickets restaurants, Club Med, Groupe Lucien Barrière, Wagons Lits).

3) Fournisseurs officiels: Aristeia, Brossard, Elis, Haribo.

 

Nous pouvons donc remercier toutes ces entreprises de nous donner l’occasion, grâce aux retransmissions télévisées, de voir quel grand et beau pays est la Chine, qui n’est pas une dictature, selon Rama Yade. Si, si, elle l’a dit sur France Inter, et elle a été enregistrée… Merci à Rama Yade de nous ramener à la réalité.

Vivement le mois d’Aout…

Commenter cet article

Rébus 11/04/2008 18:22

Personnellement, je boycotte Porche depuis longtemps. Blague à part, bonne idée de lister les "gentils partenaires commerciaux"

Nicolas J 11/04/2008 16:11

Le temps de poster ce commentaire, je résilie mon abonnement chez Orange et EDF.

olive 11/04/2008 12:57

Super et merci d'avoir listé les entreprises qui ne regardent pas si le pays maltraite ses habitants, pour gagner du pognon, faudrait aussi boycotter ces entreprises là !!!!