Le vide absolu des propositions politiques...

Publié le par Didier B

 

Rosebleue.jpgLa politique menée par Nicolas Sarkozy m’irrite. Ce n’est un secret pour personne qui lit ce blog. Mais l’alternative proposée par le Parti Socialiste m’irrite encore plus, parce qu’elle n’existe pas. Alors, je vais râler.
Hier sur Rue89.com, paraissait une tribune écrite par Pierre Larrouturou, économiste et délégué national du Parti Socialiste. Titrée « Economie : Nicolas Sarkozy n’a rien compris », cette tribune ne pouvait qu’attirer mon œil.

 

La tribune reprend tout ce qui fait que notre société actuelle est en crise. Baisse de la part des salaires et augmentation de celle du capital dans les revenus, chômage, précarité, endettement, le texte passe en revue les causes et les effets de cette crise. Je vous invite d’ailleurs à lire ce texte.

 

Le constat me parait juste (même si je ne suis pas économiste) mais c’est la conclusion de ce texte qui semble étrange. Après avoir dressé un état des problèmes, on pouvait s’attendre à voir apparaître des idées pour les résoudre. Mais c’est un appel à signer une pétition pour soutenir une des composantes du Parti Socialiste qui clôture le texte. Cela pourrait paraître étrange dans un texte lié à l’économie si on n’avait pas en tête le début des « grandes manœuvres » qui précèdent le Congrès du Parti Socialiste. Chacun cherche à compter et augmenter le nombre de ses troupes.

 

Il ne s’agit visiblement pas, grâce à ce texte, de présenter de nouvelles idées et solutions pour sortir de cette spirale infernale de chômage et appauvrissement, mais de tenter de marquer des points avant les élections au bureau national.

.

7 ans dans l’opposition pour ne produire qu’une manœuvre politicienne de plus n’est pas fait pour rassurer. Cela me rappelle ce que j’écrivais il y a quelques jours : « L’UMP est un parti qui a de mauvaises idées et le PS est un parti qui n’a pas d’idées. »
L’électeur est comme la nature, il a horreur du vide ; il choisi donc le parti qui a une idée, sans se demander si elle est bonne ou mauvaise, puisque le PS ne propose rien. Il n’y a qu’a se souvenir de l’élection de Nicolas Sarkozy pour comprendre que ce raisonnement est vrai : relisez donc le programme du candidat Sarkozy, et vous verrez qu’il n’y a rien de précis à l’intérieur. Simplement, ce programme existait et il était « cohérent ».

 

Soyez clairs dans vos discours, positionnez vous ! Il n’y a que comme ça que vous arriverez à attirer les adhérents et les électeurs. Prenons un exemple : l’Assurance Maladie.
C’est un système mutualiste obligatoire. Tout le monde y cotise et, en contrepartie, tout le monde en bénéficie.
Il vous faut donc expliquer si vous pensez qu’il est en danger et pourquoi. Vous devez vous positionner sur la nécessité de le sauvegarder. Si vous le pensez, vous devez proposer des solutions économiquement réalistes et honnêtes. Vous devez dire combien cela va coûter aux Français (ne parlez plus du coût pour l’état puisque l’argent de l’état vient des impôts). Et n’oubliez pas d’évoquer les alternatives, celles dont vous ne voulez pas et dont vous supposez que les Français ne veulent pas.

 

Quelques mots sur le chômage : arrêtez de faire croire aux Français que l’état peut résoudre le problème à lui seul, c’est totalement faux. Ce sont les entreprises qui embauchent, pas l’état (sauf les fonctionnaires, mais il ne faudrait pas déconner la dessus non plus). Tout ce que peut faire l’état, c’est inciter les entreprises à embaucher.
En matière d’incitation, vous avez la méthode positive (réductions de charges, contrats spéciaux) qui ne marche pas. Loi TEPA, CNE, TUC ou autres gadgets de ce genre coûtent de l’argent à l’état et aux organismes de protection sociale, sans faire diminuer durablement le chômage. Ils créent de nouveaux problèmes sans résoudre les anciens.
Et vous avez l’incitation négative : l’impôt sur les bénéfices des sociétés, par exemple. Il y a sûrement des pistes à suivre de ce coté là.

 

Vous verrez, l’honnêteté, ça paye ! Et il vous faut commencer maintenant, pas dans 3 ans, car il sera beaucoup trop tard. Alors, par pitié, arrêtez vos manœuvres politiciennes qui ne font qu’augmenter le dégoût qu’ont les Français pour leurs représentants. Le taux d’abstention aux élections municipales devrait vous l’avoir rappelé, il serait souhaitable que vous vous en souveniez !

Photo : Perfect Hexagon sur Flickr

Publié dans Le coin du Patron

Commenter cet article

tartayoyo 28/03/2008 21:25

Les différentes aides ou plan antichomage n'ont pas été efficaces,  Mais pourquoi les impots sur les bénéfices des sociétés pourrait elle les obliger à embaucher ? Si une entreprise  n'a  pas la nécessité d'embaucher elle n'embaucheras  pas  logiquement .Les nouvelles entreprises qui voudrait se créer dans ce climat vont -elles être encouragées  à se créer justement  ? Les entreprises qui se créent essaient de répondre à la demande des consommateurs ou clients celle-ci varie avec l'évolution économique

marc d Here 27/03/2008 09:03

Larrouturou est sans doute un des plus "populistes" du PS...reprenant toutes les idées à la mode qui trainent....Ne perdons pas notre temps avec ses articles...ou ses propositions

CLK500 27/03/2008 08:45

Je viens de lire cette note, c'est un torchon anti libéral, qui confond encore une fois le libéralisme, volontairement, avec le capitalisme... par pur dogmatisme. Le libéral ne serait qu'un esclavagiste ... pathétique.Je déteste ce genre de papier totalement aveugle et dogmatique.

lomig 25/03/2008 19:02

Pour l'assurance maladie, je trouve que la note d'ATTAC de 2004 est une référence, claire et concise, et indique quels sont ses héritages, quelles sont ses horizons, qui paie, pourquoi, quelles valeurs ça signifie, quel est le degré de prise en charge, etc.http://harribey.u-bordeaux4.fr/travaux/sante/note-finan-secu.pdf

Lomig 25/03/2008 18:58

Salut!Tu as écrit un commentaire sur rue89, sur l'article de Larrouturou, pour signaler qu'il ne proposait rien. En fait, début 2007, il avait créé un site où il expliquait ses propositions après avoir fait un diagnostic similaire. Tu trouveras ça là:http://www.urgencesociale.fr/ça peut donner des idées, faire avancer, et nourrir le débat!@+