Un Sarkozy en demi-teinte !

Publié le par Didier B

L’interview de Nicolas Sarkozy publiée dans Le Figaro d’aujourd’hui est… vide. Enfin, non, il y a des mots, qui forment des phrases. Ce n’est pas du vide de matière dont je parle mais du vide de sens.
Reprenez les discours de François Fillon de ces derniers jours, mélangez les, et vous obtiendrez une copie conforme des déclarations de notre Très Grand Homme à la Pravda.

Si je devais résumer les propos de Nicolas Sarkozy, je le ferais d’une phrase : Tout va bien et nous allons continuer comme avant ! Inutile donc, de se pencher plus sur ce sujet, qui n’avait pour seul but que de rassurer un électorat de droite bien mal en point. La question est évidemment de savoir si raconter la même chose que d’habitude aura eu un effet…

Sinon, Christine Lagarde, notre ministre des finances, a fait une annonce spectaculaire ; le taux de chômage en France est passé à 7,8% au quatrième trimestre 2007. Et « ça va durer » !
Bon, ce qu’elle oublie de préciser, c’est que ce chiffre n’est que provisoire (eh oui, les municipales sont là, il fallait le sortir avant dimanche) et que ça laisse tout de même plus de 2 millions de personnes qui recherchent un emploi, soit toujours plus que Lionel Jospin en 2001. (Source : INSEE)

Encore un petit effort, l’UMP, ça n’est pas encore ça !

Dimanche 9 Mars, les français ont rendez-vous avec les urnes, et la droite avec sa grosse claque. N’oubliez pas d’aller voter, c’est votre droit et c’est surtout votre devoir !

 
A lire : LibérationLe Figaro

Votez pour ce billet

Publié dans Politique

Commenter cet article

Rébus 06/03/2008 16:56

Il ades excuses, Nicolas, il vient d'apprendre le remariage prochain, annoncé par Versace (?!) de Cécilia, donc il patauge encore que d'habitude.Quabt à Lagarde, ben, Lagarde, what else ?