Exclusif : Sarkozy croit aux sondages ! (et aux horoscopes)

Publié le par Didier B

Ce matin, 6 Février 2008, après l’avoir lu, j’ai eu envie de faire un billet sur l’édito de Paul-Henri du Limbert, du Figaro.
L’édito est simple. Il dit en substance que si la popularité de Nicolas Sarkozy est en baisse dans les sondages, ça n’est pas si grave, car François Fillon est là.
Et, toujours dans l’article, la cote de popularité en hausse de notre invisible premier ministre « … devrait tempérer la liesse des adversaires de la réforme. ».

 
Je laisse Paul-Henri à ses illusions.
 

Pourtant, il y écrit aussi des choses intéressantes. A propos de Nicolas Sarkozy et son hyper présidence, il s’interroge :

« Est-ce critiquable ? Oui, répondent les Français, car le style compte, ainsi que la manière d'être. Cela va de soi, et on peut supposer que Nicolas Sarkozy, si friand d'études d'opinion, a compris la leçon et qu'on ne le lui dira pas deux fois. »

 

Nicolas est friand d’études d’opinion ? Et il en tient compte ?

 

Hier, 5 Février 2008, l’édito d’Yves Thréard commençait par ces mots : « Nicolas Sarkozy a trop d'expérience en politique pour ne pas s'inquiéter de sa chute de popularité dans les sondages. »

 

Ca c’est un scoop, Sarkozy à peur ! Et un animal qui a peur peut devenir dangereux, passer à l'attaque.

J'espère que non! Cette idée va m’empêcher de dormir !


Merci à un gentil lecteur de m'avoir signalé que je racontais n'importe quoi ! Je m'étais honteusement trompé dans mon analyse des propos de Paul-Henri du Limbert, ça m'apprendra à lire avant d'écrire.
D'un autre coté, vous, les 50 et quelques qui êtes passés par là, vous auriez pu me le dire, mince...

Publié dans Presse

Commenter cet article

RilaX 08/02/2008 16:30

Bonjour,tout d'abord je tiens a m'excuser de venir te contredire jusque sur ton blog, mais ayant vu l'adresse dudit blog dans un de tes commentaires sur agoravox, je n'ai pu m'empecher de venir voir.Et c'est la que je remarque, dans ce billet precisement, une bourde.En effet, il n'y a aucune contradiction dans les 2 edito du figaro que tu cite.« Nicolas Sarkozy a trop d'expérience en politique pour ne pas s'inquiéter de sa chute de popularité dans les sondages. »S'il a trop d'experience pour ne pas s'en inquieter, c'est que son experience le pousse a s'en inquieter. Donc Yves Thréard dis bien que sarkozy s'inquiete et tiens compte des sonfages, comme son collegue Paul-Henri du Limbert.C'est tout ;)

Didier B 08/02/2008 16:40

Merci, et la honte sur moi et ma famille de gauchistes jusqu'à la 13e génération.Je m'en vais de ce pas m'excuser auprès de Thréard, du Limbert et le Figaro, ils ne méritaient pas ça ! Et je change mon billet aussi, d'ailleurs