Fait chier le traité !

Publié le par Didier B

Arrêtez de vous prendre la tête avec ce traité de Lisbonne…

Je ne sais plus quel homme politique a dit qu'on aurait jamais du soumettre la constitution européenne à referendum, parce que les français étaient trop cons pour comprendre ce qu'on leur demandait...

Voila le résultat!

En attendant, le projet de loi autorisant la ratification du Traité de Lisbonne arrivera à l'assemblée nationale dans quelques jours, et, bien que cela emmerde beaucoup de monde, ce qui se passe en se moment est parfaitement en conformité avec la Constitution de la République française.

36% des électeurs inscrits ont répondu NON au référendum de 2005. (ouais, c'est pas beaucoup, mais ce jour là, tout le monde était à la piscine)

Cela veut donc dire que les 64 % d'électeurs restants étaient soit pour la constitution européenne, soit n’en avaient rien à foutre. Sarkozy a donc écouté les 64% de français en question.

La représentation nationale (vous savez, les 577 députés élus en 2007 et les 331 sénateurs) a le pouvoir de modifier la constitution et d'autoriser la ratification du traité. C'est normal, ce sont nos représentants élus!

Donc ils vont le faire... et Sarkozy n’aura plus qu’à ratifier. En plus, c’était une de ces promesses de campagne. Il l’a tenue, celle là.

Et pour ceux qui invoquent "l'esprit bafoué" de la Constitution de la République, ils devraient se souvenir que cette Constitution qui laisse ouvertes les deux portes (la voie référendaire et la voie parlementaire) n'est pas un heureux hasard. Elle a quand même été rédigée par Michel Debré (le père de l'autre) et il était loin d'être un con.

Moralité :

Ceux qui ne sont pas satisfaits des actions du gouvernement actuel pourront s'exprimer lors d'élections à venir.
En attendant, le Président Sarkozy et la chambre des députés sont élus jusqu'en 2012.

Allez, gardez espoir, ça pourrait être pire !

Publié dans Politique

Commenter cet article

Tom 09/02/2008 17:06

Ton analyse est surement humoristique, néanmoins en tant que partisan du respect de la voix du peuple je suis en désaccord.Ton raisonnement peut etre retourné:en effet on peut aussi dire que que ceux qui n'ont pas voté se foutaient du traité et ca voulait dire qu'ils ne voulaient pas qu'on change qqc.On peut aussi dire que ceux qui se sont abstenus au 2e tour de la présidentielle s'en foutaient et donc que Sarko n'a eu que 45% des inscrits.Sur le fond le message est vrai : vous avez voté pour lui, faut assumer !!Le probleme c'est que Ségo ou Bayrou aurait fait pareil, pour faire entendre notre voix il aurait fallu voter Le Pen, De Villiers, Besancenot ou autres d'extreme gauche...Donc c'est bien joli, mais de toute facon le groupe Bilderberg et la trilatérale sont pour les états unis du monde et en ont rien à foutre de notre avis

Fardoise 06/02/2008 00:50

je trouve cette analyse pertinente car elle remet tout le monde devant ses responsabilités, y compris moi d'ailleurs.